Kochira Last Boss Maō Shiromae `Kyōkai’ Volume 01

Titre original: こちらラスボス魔王城前「教会」

Titre: Kochira Last Boss Maō Shiromae `Kyōkai’

Origine: Light novel

Catégorie: Classique

Genres: Action,  Comédie, Ecchi, Fantastique, Harem

Thèmes: Démons, Tranche de vie

Public visé: Shōnen

Nombre de tomes: 1

Auteur original: HARA Raika

Mangaka: SUGIMACHI Noko

Scénariste: SUZUKAZE Ryō

Publication: En cours

Année de publication: 2018

Éditeur original: comic-walker

Éditeur: KADOKAWA

Résumer:

La relation entre Sacred, le plus vieux prêtre de l’histoire, qui a été transféré dans une église en face du château du Diable et les armées du diable!

L’église a longtemps été abandonnée à cause de zones isolées, mais l’histoire commence avec le fait qu’un héros doté de certains pouvoirs a été envoyé s’il est impossible de quitter le site de la résurrection avant Lassboss sans personnel parce que le héros est né.

Bien que sacré, avec un pouvoir comparable à celui du diable, il ne se concentrera que sur l’administration de l’église, car la punition sera un héros.

Je pensais que j’avais une vie quotidienne paisible, et pour une raison quelconque le Diable est en vérité une fille devenus roi des démons, elle est entrée dans l’église avec une jolie petite sœur !?

Chapitre:

Source: denplay-comic seiga.nicovideo natalie.mu

Les éditeurs et les auteurs japonaise, coréen et chinois considèrent que les sites de scantrad sont totalement illégaux mais en même temps ils tolérants un petit peu, parce que ces quelques sites font connaître en Europe les manga, les manhwa et manhua.

Si ils sont licenciervous devriez totalement les retirer les chapitres de manga, manhwa et manhua de vos sites, de vos blogs et forum .

{Je m’excuse d’avance, je ne peux pas nommés les noms des sites que j‘ai pris les chapitres à cause des droits d‘auteurs des mangaka, des manhwaga et des manhuajia, mais aussi des maisons d’édition par contre, certains de ces mangas, manhwa et manhua prennent beaucoup de temps à être licencié en France ou ne le sont pas tout simplement.}

(Si vous ne voulez pas avoir des actions en justice contre vous.)