Tensei Kizoku no Isekai Boukenroku Volume 01 a 03

Titre original : 転生貴族の異世界冒険録 ~自重を知らない神々の使徒~

Titre alternative : Adventure Record of Reincarnated Aristocrat ~ The apostle of Gods who doesn’t know self-esteem~

Catégorie : Manga

Origine : Web Novel

Mangaka : Nini

Artistes : Yashu 夜 州

Genres : Action, Aventure, Harem, Fantaisie, Historique, Romance

Thèmes : Réincarnation, Autre monde,, Caractères principaux surpuissants

Public visé : Shounen

Nombre de tomes : 03

Publication : En cours

Année de publication : 2018 – 2020

Editeur original : Mag Garden

Magazine de publication : Beat’s (Mag Garden)

Sens de lecture : Japonais

Impression : Noir et blanc

Histoire :

Shiina Kazuya, notre protagoniste qui a été tué par un inconnu alors qu’il tentait de protéger son ami d’enfance et sa petite sœur, s’est réincarné en Cain Von Silford en tant que troisième fils de noble dans le monde de l’épée et de la magie.

Suivant la coutume de ce monde, il a été baptisé à son anniversaire de cinq ans et Caïn a reçu la protection des Dieux qui ne connaissent pas l’estime de soi.

Et les filles qui se balancent autour de lui, mais en bénéficiant d’une trop grande protection vis-à-vis des dieux et il a surmonté tout obstacle (alias Flags) tout en cachant son statut incroyable.

L’histoire fantastique du noble chemin de la route royale du jeune garçon courageuse parfois méchant et maladroit.

Tensei Kizoku no Isekai Boukenroku est la base un roman chinois publié au Japon depuis 2017.

Chapitre :

Source : mangaupdates comic.mag-garden

Les éditeurs et les auteurs japonaise, coréen et chinois considèrent que les sites de scantrad sont totalement illégaux mais en même temps ils tolérants un petit peu, parce que ces quelques sites font connaître en Europe les manga, les manhwa et manhua.

Si ils sont licenciervous devriez totalement les retirer les chapitres de manga, manhwa et manhua de vos sites, de vos blogs et forum .

{Je m’excuse d’avance, je ne peux pas nommés les noms des sites que j‘ai pris les chapitres à cause des droits d‘auteurs des mangaka, des manhwaga et des manhuajia, mais aussi des maisons d’édition par contre, certains de ces mangas, manhwa et manhua prennent beaucoup de temps à être licencié en France ou ne le sont pas tout simplement.}

(Si vous ne voulez pas avoir des actions en justice contre vous.)