Chichi wa Eiyuu, Haha wa Seirei, Musume no Watashi wa Tenseisha Volume 01 a 05

Titre: 父は英雄、母は精霊、娘の私は転生者。
Titre original: Chichi wa Eiyuu, Haha wa Seirei, Musume no Watashi wa Tenseisha
Titre en Anglais: Dad is a Hero, Mom is a Spirit, I’m a Reincarnator
Origine: Light novel
Genres: Aventure, Fantastique, La famille, Romance, Héros
Thèmes: Réincarnation, magique, autre monde
Public visé: Seinen
Type: manga
Auteur: Matsuura
Mangaka: OOHORI Yutaka
Nombre de volume: 5 (En cours)
Année de publication: 2018-2021
Editeur original: SquareEnix
Magazine de publication: Big Gangan

Résumé:

Eh bien, je me suis réincarné! 

Et mon père To-sama est un ancien héros qui a sauvé le royaume des démons. 
Et ma mère est une reine des esprits qui contrôle tout. 

Avec ma connaissance de ma vie passée et mes pouvoirs dans ce monde … je protégerai le bonheur de ma famille!

Ellen

Une fille de génie avec la capacité de manipuler les éléments a son âge.

Elle a une complexe avec une poitrine plate.

Lovell

Le père d’Ellen. 

Le héros légendaire qui a sauvé le pays du chaos passé.

Personnage cool à l’origine, mais qui aime maintenant sa fille et sa femme.

Origine

La mère d’Ellen. 

La reine des esprits et une reine primordiale.

Caractère innocent, rugueux et gai.

Belle, beauté transcendante.

Chapitre    :

Source: mangaupdates  squareenix  amazon.co

Voici la réponse des auteurs mangaka, manhuajia et manhwaga 
Nous les auteurs japonaise, coréen et chinois considèrent que les sites de scantrad sont totalement illégaux, mais en même temps nous tolérons un petit peu, parce que ces quelques sites font connaître en Europe les mangas, les manhwa et manhua.

S’ils sont licenciés en France, vous devez totalement leur retirer les chapitres de manga, manhwa et manhua de tous vos sites, blogs et forum.

Si vous ne voulez pas avoir des actions en justice contre vous.

{je m’excuse d’avance, je ne peux pas nommer les noms des sites que j‘ai pris les chapitres à cause des droits d‘auteurs des mangaka, des manhwaga et des manhuajia, mais aussi des maisons d’édition par contre, certains de ces mangas, manhwa et manhua prennent beaucoup de temps à être licencié en France ou ne le seront pas tout simplement.}